La formation n’est pas la même pour tout le monde | La technologie à visage humain

eLearning Expert Talks/Security Awareness
31 juillet 2023
maurizio zacchi - la formazione non è tutta uguale

Entretien avec Maurizio Zacchi, directeur de la Cyber Academy de Cyber Guru

Maurizio Zacchi occupe le poste de directeur de la Cyber Academy, la direction du développement du contenu de formation des plates-formes de sensibilisation à la cybersécurité.
Diplômé en sciences de la communication et titulaire d’une maîtrise en conception pédagogique, il a participé activement à la naissance du projet Cyber Guru depuis 2017 et, en tirant parti de ses compétences à la fois technologiques et communicatives, a coordonné le développement de tous les contenus de formation des plates-formes de sensibilisation à la cybersécurité.

Développer une technologie à visage humain, qui soit exclusivement au service des personnes qui l’utilisent. Dans un monde où tout est de plus en plus froid et aseptisé, et où l’être humain risque de se transformer en automate dirigé par des machines, tel est le défi que Cyber Guru se pose depuis sa création.

L’inspirateur de cette vision a été Maurizio Zacchi, humaniste de caractère et de formation mais avec un arrière-plan technologique. Dans son parcours professionnel, il s’est également chargé de marketing et de communication, et a rêvé d’une entreprise qui parle en effet de technologie mais avec un mode et un langage capables d’atteindre tout le monde et de respecter la complexité de la pensée humaine. Parfois, les rêves se réalisent.

Ainsi, Maurizio, qui a participé à la naissance de Cyber Guru, dirige maintenant l’Academy, l’industrie qui construit du contenu et des méthodes pour la sensibilisation à la cybersécurité.

« C’était en 2017, raconte-t-il, et la Cyber Security Awareness en Italie émettait ses premiers vagissements. Nous venions du groupe Daman qui, sur le marché, faisait de la recherche pour des solutions innovantes pour la cybersécurité, qui venaient presque exclusivement de l’étranger, car en Italie on ne fait pas de recherche et développement dans le domaine technologique.
L’envie de chercher sur notre territoire de nouvelles solutions nous est venue d’une grande banque italienne qui se plaignait d’un investissement constant dans la formation à la sécurité face à des résultats décevants. Nous avons donc réalisé que le défi n’était pas tellement technologique mais qu’il concernait principalement le facteur humain. Nous devions trouver un moyen de transmettre des connaissances qui ne s’arrêtent pas à l’apprentissage d’une théorie mais qui conduisent à un changement radical de comportement de la part des utilisateurs. C’est sur ce défi et sur ce projet qu’est né Cyber Guru. Nous avons compris que nous devions impliquer les gens et leur transmettre l’idée que le bénéfice généré serait à leur avantage et non au seul bénéfice de l’entreprise, comme on l’a toujours pensé. Une méthode à découvrir et que personne ne suivait encore en Italie. »

Le « voyage extraordinaire » dans la pluridisciplinarité

Le petit groupe qui a parié sur cette toute nouvelle vision de la formation était composé de seulement trois personnes, Gianni Baroni, l’actuel PDG de Cyber Guru, un chercheur israélien, Tzach Horowitz, et Maurizio Zacchi, à qui on a immédiatement assigné le rôle de penser et d’organiser les contenus et de structurer une méthode d’apprentissage avec laquelle les diffuser.

« À partir de ce moment, explique Zacchi, a commencé ce que j’appelle le « voyage extraordinaire », qui est le chemin de connaissance que nous proposons aux utilisateurs, mais aussi celui formé par Cyber Guru, de sa création à aujourd’hui, ainsi que mon personnel, qui a vu un enrichissement à large spectre, ayant dû approfondir, en plus du sujet de la sécurité informatique, à la base de tout, également des études dans différentes disciplines : psychologie, andragogie, communication et multimédia ».

Un parcours de développement partagé également par l’équipe Academy, composé aujourd’hui de professionnels de divers horizons, avec un mélange de compétences qui représente l’un des principaux facteurs de succès des parcours de formation de Cyber Guru.

Psychologie :

La psychologie appliquée à la cybersécurité se réfère à la fois à l’étude de la mentalité de l’attaquant, c’est-à-dire du criminel, et à la connaissance des vulnérabilités de ceux qui subissent les attaques. À cela s’ajoute l’étude de l’architecture cognitive humaine, qui sert de pont entre la psychologie et la formation et a un impact décisif sur l’efficacité de la formation elle-même.

Andragogie :

C’est la science de l’éducation des adultes. Plus particulièrement, dans les programmes de formation de Cyber Guru, il est fait référence à la théorie de la charge cognitive relative au principal mécanisme d’apprentissage et, en particulier, au rôle de la mémoire de travail et à sa relation avec la mémoire à long terme.

Communication :

En ce qui concerne la discipline de la communication, bien sûr, il s’agit d’une compétence fondamentale et qui a un grand impact sur le langage utilisé dans les cours, et donc sur leur efficacité.

Dernier point, mais non des moindres, la discipline du multimédia.

« Parce que nos cours sont clairement multimédias, explique Maurizio Zacchi, c’est une compétence qui est prise pour acquise. Cependant, l’utilisation du multimédia dans la formation à distance est souvent aléatoire, inspirée par des critères esthétiques, et crée des phénomènes de distraction qui ne sont pas compatibles avec la théorie de la charge cognitive. En fait, la mémoire de travail est divisée en deux canaux : un pour le traitement de texte et un pour les images. Par conséquent, pour rendre le cours plus efficace, il est nécessaire de tirer le meilleur parti de ce double canal en alignant le contenu et en suivant une série de principes techniques. »

L’approche multidisciplinaire est donc une caractéristique sur laquelle Cyber Guru a beaucoup misé et qui rend sa proposition de formation très différente de celle d’autres plateformes.

« Cette complexité des connaissances, conclut Maurizio Zacchi, est nécessaire pour sortir des cages de la technicité et pour donner un visage humain à la technologie. Malheureusement, ces dernières années, cette dernière a connu une telle accélération que le facteur humain est resté trop en arrière. Mais il ne faut pas oublier que la technologie doit être au service de l’homme et non l’inverse. Chez Cyber Guru, nous avons adopté cette vision en essayant d’apporter notre contribution à la construction d’un nouvel humanisme numérique. »

la Team Academy de Cyber Guru
Abonnez-vous à la newsletter

Articles connexes

Arnaque par SMS : un éternel recommencement

Arnaque par SMS : un éternel recommencement

Le dernier cas de smishing ravive une peur qui ne doit jamais s’éteindre Plus que des armes, des visages cachés, des fuites rocambolesques et des actions dangereuses. Aujourd’hui, pour vider un compte courant, il suffit d’envoyer un SMS. La dernière victime en date a...

lire plus