Noël : la période pour faire du shopping. Mais attention aux arnaques

Natale occhio alle truffe

Plat riche, j’y vais chiche ! Noël, c’est le temps de la gourmandise et pas seulement à table. Tout le monde est touché par la frénésie de la consommation, une euphorie collective d’échanges, d’achats, de commandes, d’expéditions et de réservations. Et nous savons qu’aujourd’hui, la plupart de ces activités se font sur internet. Ce sont donc surtout les cybercriminels qui font la fête et n’attendent que des périodes de forte activité et d’insouciance pour réussir leurs meilleurs coups.

À cet égard, une récente recherche de Check Point Softwarea conclu, en analysant les données d’activité du mois de novembre, que 17 % de tous les fichiers malveillants distribués par courrier électronique étaient liés aux commandes, aux livraisons et aux expéditions ; tandis que depuis le début du mois dernier, 4 % de tous les nouveaux sites internet créés et liés au shopping se sont révélés illégitimes, mettant en évidence la prédominance des escroqueries par hameçonnage.

Pour protéger nos biens les plus précieux, la première règle est de ne jamais baisser la garde et d’effectuer chaque opération de façon consciente et en étant présent.

Il convient, toutefois, de faire un bref rappel de quelques notions de base de la protection.

Faire attention aux noms écrits dans le domaine des sites internet.

En effet, les pirates, lors de la création de faux domaines similaires à la page Web d’origine, font souvent des fautes de frappe, des fautes d’orthographe, souvent même dans le même nom de domaine. Dans ce cas, nous pouvons immédiatement remarquer l’arnaque.

Surveiller les sites e-commerce peu connus

Pendant la période des fêtes, les faux sites qui attirent les consommateurs avec de fausses offres augmentent sur le net. L’objectif est de convaincre le client à l’achat avec des prix plus bas. Une fois le paiement effectué, la marchandise n’arrivera jamais à la maison. Donc, avant de payer, il est préférable de vérifier que ce site est réellement existant et expérimenté.

Trop beau pour être vrai

Quand une offre est trop tentante, il est bon de se méfier. Les prix très bas sont souvent un levier utilisé pour attirer l’attention et cacher une fraude qui nous fera perdre de l’argent, des données et un temps précieux. En fin de compte, cette épargne illusoire sera largement dépassée par les pertes.

Ne jamais faire des achats en ligne en utilisant un Wi-Fi public

Quoi de plus pratique que de faire des achats depuis notre téléphone portable, peut-être en attendant notre vol à l’aéroport, assis à la gare ou assis dans un bar qui se connecte à une ligne extérieure. Nous nous connectons rapidement et économisons sur l’utilisation des données. C’est bien vrai, mais l’opération comporte des risques élevés.

Les réseaux sont souvent non protégés et peuvent être facilement piratés, mettant en danger les données personnelles de ceux qui les utilisent.

Il est donc préférable d’éviter d’utiliser les réseaux Wi-Fi publics pour des activités sensibles telles que les services bancaires en ligne ou le shopping. Mieux vaut utiliser un réseau privé virtuel (VPN) pour crypter votre connexion internet.

Ne pas divulguer l’adresse électronique en vain

Attention aux sites qui vous invitent à vous inscrire pour recevoir une newsletter ou des promotions ciblées. Dans ce cas, le but est d’obtenir notre adresse électronique, puis de l’utiliser pour alimenter des campagnes de spam ou pour nous envoyer des programmes malveillants.

Protéger le navigateur

Les annonces malveillantes sont l’un des principaux risques pour les internautes. C’est pourquoi avant de commencer à acheter en ligne, il est préférable d’installer un bloqueur de publicité, pour éviter d’afficher les publicités infectées qui, si vous cliquez dessus, installeront un virus sur l’appareil. Il est également important de mettre fréquemment à jour votre navigateur.

Utiliser un filtre Web

Sur le net, il existe plusieurs filtres pour les sites internet. Il s’agit d’une liste, constamment mise à jour, des différents portails malveillants. Si nous cliquons accidentellement sur l’un de ces sites internet, l’ordinateur nous avertit et nous empêche d’y accéder. L’installation d’un filtre sur votre ordinateur est simple et économique. Avant de commencer nos achats de Noël, sachons nous en souvenir.

Toujours mieux qu’un gestionnaire de mots de passe

Le mot de passe est la première porte que le pirate rencontre. Il peut la trouver blindée ou grand ouverte, en fonction de la façon dont nous prenons soin d’utiliser des mots de passe sécurisés. Par conséquent, utiliser toujours le même mot de passe, peut-être avec notre nom et notre date de naissance, est fortement déconseillé, mais en même temps, créer et mémoriser de longs mots de passe et toujours différents n’est pas facile. C’est pourquoi nous vous conseillons d’utiliser un gestionnaire de mots de passe.

Attention aux applications mobiles

À l’approche de Noël, les APPLICATIONS qui nous promettent de trouver les meilleures offres pour acheter des cadeaux pour les amis et la famille pullulent. Mais attention, beaucoup de ces applications cachent en réalité une arnaque. Le conseil pour éviter de tomber dans ce piège est d’acheter exclusivement sur les sites officiels et uniquement via ordinateur, où nous aurons installé des systèmes antivirus capables de reconnaître les faux portails d’hameçonnage. Et bien sûr, vous ne téléchargez les APPLICATIONS que depuis les boutiques officielles.

L’ingénierie sociale

Enfin et surtout, rappelons-nous que les pirates sont des génies de l’ingénierie sociale et qu’ils ont plus d’un tour dans leur sac pour mettre leurs arnaques à exécution. Surtout en période de grand mouvement comme les vacances, il est très fréquent d’envoyer des courriels ou des messages d’hameçonnage qui prétendent provenir d’une source fiable, de boutiques en ligne ou d’entreprises de transport et qui visent à inciter les personnes à fournir des renseignements personnels ou de l’argent. En outre, ils peuvent contenir des pièces jointes dangereuses, telles que des virus ou des programmes malveillants, pouvant endommager l’ordinateur de l’utilisateur.

La prise de conscience des risques peut faire la différence

La morale est toujours la même : soyons toujours très attentifs aux actions que nous effectuons en ligne. Même une petite erreur peut être fatale. La meilleure prévention consiste, comme toujours, à prendre conscience des risques, des conséquences de nos actions en ligne et à adopter une posture numérique adéquate qui ne peut être garantie que par une formation adéquate et continue.